RETOUR  |   BACK       

Etude urbaine : Maisons Passiv’Haus

Urban study : Passiv’Haus houses

Marne-la-Vallée, France

Etude de style: architecture art nouveau et patrimoine vernaculaire local. Comment inscrire la nouvelle génération d’habitat individuel à haute performance énergétique dans le temps long des formes construites? Comment conférer à cet habitat à la fois une urbanité spécifique et une présence construite reconnaissable? Quelle place ménager au bois dans cette nouvelle tectonique architecturale? Le bois a une longue histoire dans l’architecture domestique européenne. Plusieurs figures du mouvement Art Nouveau comme William Morris, Heinrich Tessenov ou Ernst Schneckenberg ont conçu des maisons individuelles qui réinterprètent la construction bois traditionnelle. Cette génération d’architectes a eu le souci d’approcher un archétype constructif d’une grande profondeur historique, tout en cultivant le caractère très domestique de ce matériau. Nous proposons de prolonger cette démarche, enrichie par le savoir-faire contemporain en matière de performance énergétique. Le recours extensif au bois pour la construction est pertinent, tant en termes de performance thermique que de consommation d’énergie grise. Cela devient optimal lorsque ce bois provient de filières locales et

renouvelables. Ce matériau incarne pour le grand public l’idée de développement durable et de pratiques éco-responsables. Vivre une vie non polluante dans un environnement non pollué est devenu un nouveau rêve individuel dans lequel le bois apporte une dimension chaleureuse et réconfortante. C’est pourquoi il parait opportun, pour cette ZAC, qu’au moins une fraction des maisons de ville projetées soit en bois apparent. Mais il faut pour cela que la conception architecturale de la maison et de ses finitions répondent à deux questions: l’intégration urbaine et la pérennité. Sur ces sujets des écueils sont possibles et des préjugés doivent être surmontés. La première question a trait à l’intégration de la maison bois dans un environnement urbain francilien. En effet, l’architecture vernaculaire briarde (et plus largement l’architecture d’Ile-de-France) qu’il s’agisse de celle des centres-bourgs ou celle des fermes isolées, est très majoritairement une architecture enduite. Si l’on met de côté les façades médiévales à pans de bois telles qu’on les trouve à Provins (qui furent longtemps enduites avant d’être mises à nu par des restaurations modernes), il y a peu de références de construction en bois laissé visible en Ile-de-

France. Beaucoup de bâtiments qui ont l’air maçonnés sont en réalité des ouvrages mixtes intégrant du bois porteur, mais celui-ci est le plus souvent noyé dans la maçonnerie. Pourtant, il existe une tradition d’architecture bois qui associe charpente et bardage bois en Ile-de-France. Beaucoup de bâtiments de ce type nous sont parvenus, mais ils sont encore aujourd’hui souvent délaissés et négligés, car associés à des programmes peu nobles, comme le hangar agricole, l’appentis, la petite fabrique rurale, le lavoir etc. Ces ouvrages utilitaires sont discrets et pourtant ils sont partout, tant dans les bourgs que dans les fermes, et dans toute France. Ils ont cette présence familière qu’il faut rechercher pour acclimater l’architecture bois au contexte francilien, tout en évitant l’effet « chalet suisse » de catalogue. La seconde question a trait à la durabilité du matériau bois. Les murs de maçonnerie sont associés à l’idée d’une grande pérennité, d’une plus grande solidité (cf. le conte Les trois petits cochons) que les murs de bois. Il est donc crucial que les détails d’architecture traitent en priorité les points faibles – ou réputés tels – de l’enveloppe bois.

Mission | Assignment

Consultation ZAC

ZAC Consultation

 

Lieu | Location

Marne-la-Vallée, France

Client | Client

Privé

Private

Surface | Area

N.C

n.a

Statut | Status

Non-construit

Unbuilt

Vue 1 (image de synthèse)  | View 1 (synthesis image)

Plan RDC  |  First-floor plan

Plan 1er étage  |  Second floor plan

Vue 2 (image de synthèse) |  View 2 (synthesis image)

RETOUR  |   BACK